Err

www.couteauxsuisses.fr
cadeau de noel

EXPÉDITIONS SUR LE TOIT DU MONDE

Source : Histoires vraies du monde entier / Un compagnon pour la vie / Victorinox.

Face sud de l'Annapurna (massif de l'Himalaya), 1970.

Parmi les nombreuses expéditions au cours desquelles des aventuriers ont eu recours à des produits Victorinox, les deux expéditions himalayennes menées par Christian Bonnington en 1970 et 1975 en sont la parfaite illustration. Le 27 mai 1970, Don Whillans et le célèbre Dougal Haston, tous deux membres de la caravane de Bonnington ont réalisé un exploit sensationnel :  ils ont été les premiers à réaliser l'ascension complète de la face sud de l'Annapurna. Du haut de ses 8000 mètres, ce sommet est considéré comme le plus dangereux au monde, et dont l'ascension a probablement été la moins souvent réalisée. Cela a obligé non seulement les alpinistes, mais également leur équipement, dont des couteaux de poche Victorinox, à repousser les limites de l’extrême. C'était l'expédition d’alpinisme la plus difficile à laquelle j'aie eu l'occasion de participer", a écrit M. Bonnington à Victorinox. "les participants et leur équipement devaient résister à des conditions extrêmes. Les couteaux suisses nous ont été d'une grande utilité lors de l'expédition." M. Bonnington a décrit la fréquence à laquelle étaient utilisés les couteaux : réparation des bouteilles d'oxygène, réparation des outils, hygiène personnelle, dépeçage et autres tâches liées à la cuisine. Les couteaux Victorinox ont même résisté à des conditions extrêmes et les lames ont conservé leur tranchant. Ces couteaux sont devenus un célèbre cadeau de remerciement pour les sherpas.

En 1975, lors de la première ascension de la face sud-ouest du mont Everest, le couteau de poche rouge suisse a joué un rôle crucial. Simplement grâce au couteau Victorinox, les alpinistes ont réussi à faire de nouveau fonctionner correctement une bouteille d'oxygène congelée. "Doug Scott et Dougal Haston ont d'ailleurs atteint le sommet grâce à un de vos couteaux", a raconté avec joie M. Bonnington à Victorinox. "Le couteau suisse a parfaitement fonctionné, comme à son habitude."



Rédigé le  11 mars 2016 14:35  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site